Les confinements, les fermetures, les masques obligatoires, la « distanciation sociale », l’isolement forcé et la vaccination obligatoire ne devraient jamais faire partie du lexique / modus operandi d’un gouvernement démocratique. Jamais. N’importe où. Sans exception.